Le tirage du tarot égyptien

Il s’agit d’un guide qui révèle les parties les plus profondes de l’âme. Il est aussi un conseiller qui nous dévoile les mystères, non seulement qui caractérisent notre existence, mais aussi qui sont propres aux êtres humains que nous sommes. En effet, l’Égypte est un lieu de mystères, de civilisations anciennes, de racines d’existence, de sagesse, de philosophie et d’amour sous tous ses aspects et visages. Sans oublier que les divinités du Panthéon égyptien sont capables de nous donner des réponses à toutes nos interrogations concernant notre vie intérieure et le monde extérieur. Les civilisations les plus anciennes utilisaient des outils ou des supports divinatoires, tels que les cartes divinatoires, les coquillages, les pierres, les os, l’eau, le sable, les miroirs et d’autres afin d’avoir des réponses à toutes les questions qui hantaient l’être humain et qui traduisent son angoisse quant à son avenir.

En effet, le tarot égyptien est un art divinatoire très mystérieux, son existence remonte à l’Égypte la plus ancienne. Ce sont surtout les Gitans qui ont développé cet art. C’est grâce à eux qu’il s’est répandu en Europe et au Nord africain. D’ailleurs, on trouve bien dans le symbolisme des tarots un rapport important avec l’Égypte antique, que ce soit au niveau des graphiques et des images ou au niveau du mystère caractérise ses interprétations et significations. Il ne s’agit pas d’un banal jeu divinatoire, ses lames et cartes aux figures mystiques remontent bel et bien à l’antiquité. Ces surprenants tirages tissent un lien entre le réel et l’au-delà, entre le concret et l’abstrait, entre le virtuel et le réel et par-dessus tout entre deux mondes qui s’opposent. Très peu de tarologues sont capables de maîtriser comme il se doit le tarot égyptien, vu son ambigüité et son mystère, la majorité se contente d’utiliser le tarot de Marseille qui s’avère le plus fréquent et le plus facile à maîtriser et à décoder et interpréter ses symboles et figures.

La composition du Tarot égyptien :

Ce jeu de tarot si mystérieux se constitue de 78 cartes, mais ce sont les 21 premières cartes en leur ajoutant le numéro78 qui sont les plus importantes et les plus utilisées. En effet, elles servent de support divinatoire, qu’on appelle, des lames majeures, les autres sont dites mineures. Les lames majeures ressemblent beaucoup à celles du tarot de Marseille. Elles se divisent en Épées, Coupes, Deniers et Bâtons. 

Retour à l'accueil